L’AST (Association Science & Télévision) s’est associée une nouvelle fois au département des Hauts-de-Seine dans le cadre du parcours d’éducation artistique et culturelle : « Éteignez vos portables ».
.

Sensibiliser les plus jeunes aux problématiques scientifiques et sociétales, valoriser le documentaire scientifique, apporter un autre regard sur les métiers de la recherche et de l’audiovisuel… Tels ont été les objectifs de ce riche parcours !
.

Une classe de  4ème du collège Les Martinets (Rueil-Malmaison) et des élèves du centre social Lamartine (Châtenay-Malabry) ont pu découvrir le documentaire Tous tracés réalisé par Quentin Domart, primé à Pariscience en 2014.
.

A travers ce projet, les élèves se sont intéressés à ces nouvelles technologies qui permettent de suivre chaque individu  « à la trace » : caméras de surveillances scrutant les espaces publics, cartes à puce qui enregistrent nos déplacements et nos achats, smartphones… Ou encore les réseaux sociaux !
Est-il encore possible aujourd’hui de passer inaperçu ? Comment mieux se protéger tout en utilisant ces nouvelles technologies utiles à notre quotidien ?
.

Après avoir rencontré Hugo Hernandez, conseiller éditorial chez Science &Vie TVQuentin Domart, réalisateur et David Baelde, maître de conférences, spécialisé dans la sécurité informatique, à l’ENS Cachan, les élèves ont tenté de répondre à ces questions en écrivant leur premier scénario de science-fiction… 
.

Science-fiction… Mais si proche de notre réalité ! En effet, les élèves ont décidé d’utiliser la fiction pour mieux sensibiliser leurs pairs à ces enjeux sociétaux. Tel a été l’argument défendu lors de leur pitch face à deux producteurs membres de l’AST : France Saint-Léger (Harbor Films) et Thierry Derouet (Bonobo productions).
.



Avril

> projection du film Tous tracés au Centre social de Châtenay-Malabry
> rencontres avec Hugo Hernandez (Science &Vie TV), Quentin Domart (réalisateur) et David Baelde (ENS de Cachan)
.

Avril – Juin
> écriture du scénario de science-fiction à partir du jeu du « cadavre exquis »
.

Juin
> pitch des élèves face aux producteurs : la science-fiction peut-elle aider à sensibiliser les plus jeunes aux enjeux de sécurité informatique ?