>Aller au contenu

L’obsolescence programmée est une idée qui ne date pas d’hier. En 1928, une revue influente en envisageait le besoin sans détours : « Un article qui ne s’abîme pas est une tragédie pour les affaires ». C’est une tragédie également pour la société moderne de croissance, laquelle se base sur un cycle de plus en plus accéléré de production, de consommation et de gaspillage.

Sur la base d’une recherche approfondie de plus de trois ans et d’images d’archive très peu connues, Prêt à jeter raconte l’histoire de l’obsolescence programmée depuis ses débuts en 1920 (lorsqu’un cartel fut formé pour limiter la durée de vie utile des ampoules électriques) jusqu’à des cas actuels touchant des produits électroniques de dernière génération (iPods, imprimantes…), en passant par la mystérieuse disparition des bas nylon qui ne filaient pas…

Ce documentaire, tourné en Catalogne, en France, en Allemagne, aux États-Unis et au Ghana recueille les témoignages d’une pratique d’entreprise qui est devenue la base de l’économie moderne et dévoile les terribles conséquences environnementales qui en découlent – tels que les énormes dépotoirs de « déchets électroniques » d’Afrique…

Appel à projets

Voir tous les appels

Nos partenaires

Université Paris Nanterre
Université Paris Sciences et Lettres
Institut de la Vision
ANR
Institut des Systèmes Complexes
Brief.Science
Université Sorbonne Nouvelle
ADEME
La Ruche Mouffetard
Inserm
Avoir Alire
Natura Sciences
Pint of science
Cultures du cœur Paris
Cercle FSER
La Gazette du laboratoire
VousNousIls
Epsiloon
Usbek & Rica
Pour la science
Cerveau & Psycho
Ciel & espace
TheMetaNews
Universcience
Radio Campus Paris
Télérama
Casden
Andra
IRD
France Universités
CNES
Inrae
FMSH
Canal-U
Synchrotron Soleil
Université Paris Cité
Université Paris-Saclay
IHP
france.tv studio
Procirep
ADAV
ARTE
Ushuaïa TV
Histoire TV
Muséum national d'Histoire naturelle
Institut de physique du globe de Paris
CNC
Ville de Paris
Région Île-de-France
Office français de la biodiversité