>Aller au contenu

La première partie de la séance a été l’occasion pour les élèves de se familiariser avec le documentaire scientifique et les enjeux de sa fabrication en échangeant avec 3 professionnel.le.s de l’écriture, de la réalisation et de la production audiovisuelle. Que raconter dans un documentaire ? Comment mettre en image la science ? Financer les films ? S’assurer de la validité des informations ?… Les intervenant.e.s ont pu aborder leurs parcours avec les jeunes mais aussi leur présenter des extraits de leurs récentes productions. En se basant sur ces projets concrets, le public a pu mieux comprendre certaines problématiques : temps et coût de production, nombre de personnes investies et diversité des métiers…

Dans un second temps, des volontaires de chaque classe ont été invité.e.s à pitcher leurs propres idées de films scientifiques, préparées en amont en classe, devant le panel de professionnel.le.s et un public très attentif. Les intervenant.e.s n’ont pas hésité à questionner les élèves sur leurs idées et ainsi à aborder les contraintes techniques mais aussi éthiques de l’écriture documentaire scientifique.

 

Les intervenant.e.s

  • Christine Le Goff, productrice chez Zed
  • Mathias Champion, journaliste scientifique. Ancien coordinateur d’écriture chez RMC Productions
  • Pierre Girard, journaliste scientifique et vidéaste sur sa chaîne YouTube. Co-producteur et présentateur de la série Roots (ARTE)

 

Les établissements impliqués

  • Collège Georges Braque, 75013, Paris
  • Lycée des Métiers de l’Aérien Aristide Briand, 93150, Le Blanc Mesnil
  • Collège Eugénie Cotton, 95100, Argenteuil
  • Lycée Louis Bascan, 78120, Rambouillet

 

Les idées de pitchs

La 4ème2 du Collège Eugénie Cotton 

Leur nom de société de production : O’Génie Production

Les élèves ont choisi de s’intéresser aux questions de pollution des sols et de pollution atmosphérique de leur agglomération, Argenteuil-Bezons, l’une des plus polluées de France. Les maladies respiratoires chez l’enfant et l’adolescent y sont nettement supérieure à la moyenne nationale et régionale.

 

La classe SAERO du Lycée Aristide Briand

Leur nom de société de production : SAEROCORP

La classe a présenté un projet autour des robots humanoïdes pour montrer qu’ils n’étaient plus de l’ordre de la science-fiction et se questionner sur leur utilité dans un paysage technologique évoluant rapidement.

 

La 3èmeC  du Collège Georges Braque

Leur nom de société de production : MIKMILZ Studios 

Les élèves ont voulu présenter une mini-série pour imaginer à quoi ressembleraient les vies extraterrestres sur les autres planètes de notre système solaire en fonction des contraintes liées aux différentes planètes : la composition de l’atmosphère, la température, la gravité…

 

Les 2ndGT12 du Lycée Louis Bascan

C’est sur un projet mêlant fiction et faits réels que se sont orienté.e.s les élèves pour faire découvrir aux enfants les sciences de l’Univers, la lune et le projet Apollo 17. Ils et elles ont imaginé et dessiné l’histoire de petits personnages robots adverses envoyés sur la lune par les États-Unis et l’URSS.

Nos partenaires

Sennheiser
Crous
ADEME
Natura Sciences
Institut de la Vision
Université Paris Sciences et Lettres
ANR
La Ruche Mouffetard
Institut des Systèmes Complexes
Avoir Alire
Région académique d'Île-de-France
Fête de la science
Mairie du 13e
Université Paris Nanterre
Brief.Science
Inserm
Université Sorbonne Nouvelle
Ministère de lʼEnseignement supérieur, de la Recherche et de lʼInnovation
Pint of science
Cultures du cœur Paris
Cercle FSER
La Gazette du laboratoire
VousNousIls
Epsiloon
Usbek & Rica
Pour la science
Cerveau & Psycho
Ciel & espace
TheMetaNews
Universcience
Radio Campus Paris
Télérama
Casden
Andra
IRD
France Universités
CNES
Inrae
FMSH
Canal-U
Synchrotron Soleil
Université Paris Cité
Université Paris-Saclay
IHP
france.tv studio
Procirep
ADAV
ARTE
Ushuaïa TV
Histoire TV
Muséum national d'Histoire naturelle
Institut de physique du globe de Paris
CNC
Ville de Paris
Région Île-de-France
Office français de la biodiversité